le diocèse en synodele diocèse en synode

Dimanche des Rameaux et de la Passion

La fête des Rameaux ouvre la Semaine Sainte. Cette fête fait mémoire de ces jours où Jésus fut acclamé comme un roi par les habitants de Jérusalem qui le saluaient avec des palmes, avant d’être condamné à mort comme un malfaiteur. Les « rameaux » de feuillage toujours vert, bénis par le prêtre, rappellent que la vie ne finit pas.

Source : croire.la-croix.com

Du mot latin ramus : « branche », « branchage » et de son dimi­nutif ramellus. Le dimanche qui précède la fête de Pâques, appelé « dimanche des Rameaux et de la Passion », l’Église célèbre solennellement, avant la messe, l’entrée messianique du Seigneur à Jérusalem, [...]

"Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Sei­gneur", ces paroles sont chantées comme Antienne d’ouverture [...] ; après une brève allocution, le célébrant bénit les rameaux (en Occident, il s’agit ordinairement non de palmes, mais de buis ou de lauriers) ; le diacre ou un prêtre, lit le récit évangélique de l’entrée messianique de Jésus et l’on se rend en procession jusqu’à l’église. La messe de la Passion commence alors.

La tradition chrétienne veut que l’on emporte, après la messe, les rameaux bénits, pour en orner les croix dans les maisons : geste de vénération et de confiance envers le Crucifié.

Source : Dom Robert Le Gall - Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD

Vivre le dimanche des Rameaux chez soi

bible

Procession des rameaux

Quel est le sens du Dimanche des Rameaux et de la Passion

rameaux

Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.
C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, d’olivier, de laurier ou de palmier, selon les régions). Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.

La foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Ces paroles sont chantées comme antienne d’ouverture au lieu où les fidèles se sont réunis : après une brève allocution, le célébrant bénit les rameaux et l’on lit le récit évangélique de l’entrée messianique de Jésus avant de se rendre en procession jusqu’à l’église.

La tradition chrétienne veut que l’on emporte, après la messe, les rameaux bénits, pour en orner les croix dans les maisons : geste de vénération et de confiance envers le Crucifié.

Source : www.eglise.catholique.fr


Les Rameaux
Video de croire.com - 1min01

Palmes, branches d'olivier, de lierre, de chêne, de buis, on les agite le Jeudi Saint : ce sont les Rameaux. Mais savez-vous exactement d'où vient cette tradition et quel épisode de la Bible elle commémore ?

Rameaux : émission "Quèsaco ?" de KTO - 5min14

Que nous apporte la participation à la fête des Rameaux ?

Beaucoup de chrétiens peu pratiquants viennent à la cérémonie des Rameaux principalement pour avoir du buis béni qui chassera les mauvaises influences de leur demeure. Ce comportement relève souvent de la superstition. Ce n’est pas le sens de la fête des Rameaux, la vraie signification des rameaux.

Mais la participation à la fête des Rameaux est pour ces participants l’occasion d’entendre le récit émouvant de la passion de Jésus, d’avoir la possibilité d’établir une relation personnelle avec le Christ et un contact avec une communauté chrétienne nombreuse et vivante. La beauté du rite provoque l’émotion. Cette fête commémore en effet à la fois deux événements qui semblent bien contrastés : l’entrée solennelle de Jésus à Jérusalem, et d’autre part sa passion et sa mort sur la croix. Cette fête des Rameaux, dont le nom est "Dimanche des Rameaux et de la Passion" est le VI° dimanche de Carême et début de la "Semaine Sainte". En y participant, nous aurons conscience d’entrer dans la grande semaine qui est tendue vers la résurrection du Seigneur.

Source : cybercure.fr


Retrouver les lectures du dimanche des Rameaux et de la Passion
sur www.aelf.org

Aller plus loin

La fête des tentes, des tabernacles ou de Succot, tradition juive qui célèbre la fin des récoltes, a beaucoup de points communs avec notre fête chrétienne des Rameaux. Mais lesquels ? Elles ont pourtant lieu à plusieurs mois d'écart et ne mettent pas du tout en lumière les mêmes événements. Restez bien avec nous, Loïc Landrau et le père Klasen vous expliquent tout.

Fête des tentes
Émission "Quèsaco ?" de KTO - 7min03

Marie-Noëlle Thabut lit et commente l'intégralité des lectures du dimanche des Rameaux et de la Passion, année A.

Une émission de KTO - 29min17


Semaine Sainte

croix
procession des rameaux
lavement des pieds
prêtre portant la croix
icone de la mise au tombeau

Dans le Loiret

Fêtes et temps liturgiques

rameaux
8047
Jésus,carême,semaine sainte
rameaux, semaine sainte, liturgie, celebration, careme, temps liturgique, fete liturgique, foi, catholique, celebrer, prier, dieu, jesus, christ, messie, diocese, orleans
Fêtes et temps liturgiques